À la découverte du Sivananda Yoga, un yoga moderne

Une femme pratiquant le Sivananda yoga au bord de la mer lors du coucher de soleil

Il est l’heure aujourd’hui de nous pencher sur le Sivananda Yoga, une forme de yoga profonde et consciente, idéale pour développer la paix intérieure, tout comme le hatha yoga. Nous allons voir qu’il est composé de grands principes, et que, comme toute philosophie de yoga, possède une sorte de colonne vertébrale pour vous guider sur votre chemin.

Swami Sivanada et Swami Vishnudevananda ont laissé derrière eux une floppée de professeurs de yoga qui vous aideront à développer une attitude, par le biais du corps et de l’esprit.

Qu’est-ce que le Sivananda Yoga ?

Ce type de yoga a été fondé par Swami Vishnudevahanda (1927-1993) dans les années 1960. Il était un élève de Swami Sivananda, d'où le nom qu’il accorda à cette technique. Il a créé une école de formation pour les professeurs de Yoga Sivananda.

Grâce à son niveau d'anglais qui est suffisamment élevé, il a pu devenir médecin et écrire de nombreux articles dans cette langue. Mais ce qui le caractérise, c’est son intarissable envie d'enseigner le yoga aux jeunes. C’est alors en 1936 qu'il a fondé la "Divine Life Society",  pour mieux organiser l'enseignement.

Le Sivananda Yoga est pratiqué en douceur tout au long des exercices et des postures, avec un accent particulier sur:

  • la respiration et la relaxation,
  • la pensée positive et la méditation.

Une classe pratiquant le Sivananda yoga

Les 5 principes fondamentaux du Sivananda

Le Sivananda yoga repose sur 5 principes essentiels :

  • l'exercice juste : pratiquer les postures (asanas) régulièrement, mais pour que cela n'affecte pas le corps, doit être pratiqué doucement et avec méthode
  • la respiration juste : il faut apprendre à respirer correctement tout au long de la pratique (pranayama),
  • la relaxation : Se détendre est évidemment très important, pour le corps comme pour l’esprit
  • une façon juste de se nourrir : ce type de yoga encourage en effet le végétarisme,
  • La façon de penser toujours positive grâce à la méditation et l’introspection

 

Comment pratiquer le yoga moderne ?

Si vous faites une formation, que ce soit près de chez vous ou en Inde directement, le schéma des séances se ressemblera fortement.

 

Nous commençons généralement par la méditation initiale. Selon la définition actuelle, le but est de se concentrer et d'être étroitement lié à la respiration ... Viennent ensuite deux exercices de pranayama (exercices de respiration, comme nous l’avons vu plus haut).

Anuloma Viloma et Kapalabhati. La méthode de respiration correcte est l'un des cinq principes du yoga Sivananda. Dans ces exercices, nous respirons consciemment et libérons des réserves d'énergie.

 

 

Kapalabhati est utilisé pour purifier les poumons. En expulsant l'air de force, tout l'air obsolète est éliminé des poumons, créant ainsi un espace pour absorber l'air frais enrichi en oxygène, et en même temps purifier complètement tout le système respiratoire. Un exercice merveilleux pour gagner en vitalité.

Nadi Shodhana : comme son nom l'indique, Anuloma-Viloma (ou la respiration alternée des narines) consiste à inspirer par une narine et à expirer par l'autre narine. Cet exercice de pranayama aide à équilibrer le système nerveux central.

Nous enchainons sur quelques cycles de salutation au soleil et nos 12 postures de base. Si la Salutation au Soleil vous intéresse, grand bien vous en fasse, mais sachez que nous avons récemment publié un e-book sur cet enchaînement de postures ainsi que sa cousine de la Lune. Pour obtenir cet e-book, rien de plus simple ! Il suffit simplement de vous abonner via votre mail, et vous le recevrez instantanément.

Pour en revenir à notre sujet, la particularité du Sivananda Yoga est qu'il existe une relaxation intermédiaire entre chaque posture. Savasana est une posture essentielle dans le processus. Grâce à cela, le corps prend le temps d'absorber tous les bienfaits de chaque asana qu'il a fait auparavant. 

4 femmes se relaxant

Les bienfaits du Sivananda Yoga

Bien sûr, cela vous aidera à améliorer votre respiration et votre posture, mais pas que. Les bienfaits ne se ressentent pas qu’au niveau physique, car alors il suffirait de faire de la gymnastique et cela serait suffisant. Au contraire, cela va ici beaucoup plus loin.

L’accent est mis au maximum sur le développement de ce que l’on appelle la « pensée positive », concept que vous devrez appréhender par vous-même. Pour y parvenir, vous devrez avant méditer durant vos séances, et partir avec un état d’esprit plus que positif.

Des personnes pratiquant le Sivananda yoga en extérieur

Les conseils de Zenmara

Là où il faut faire attention, c’est que c’est une pratique assez stricte et où le cardio monte très rapidement dans la séance. La phase d’échauffement n’est jamais très conséquente, et des exercices intenses arrivent vite. Il faut donc bien veiller à tout réaliser consciencieusement, car une blessure peut très rapidement arriver. À part cela, vous vous recommandons vivement d’essayer et de vous épanouir comme nous avons pu le faire.