Éveiller, relaxer et étirer son psoas grâce au yoga

Éveiller, relaxer et étirer son psoas grâce au yoga

Vous avez déjà sûrement entendu que la dépression, la peur et l'anxiété provenaient de lacunes au niveau mental. En vérité, tout cela pourrait venir de vos fesses, et plus précisément du muscle psoas. Parfois appelé le «muscle de l'âme», il est responsable de la stabilisation du corps. Il est situé près de l'os de la hanche et affecte la mobilité, l'équilibre, les mouvements articulaires, la flexibilité, etc. Son rôle est d'aider le corps à rester debout et à faire de l'exercice, mais pas que.

 

Qu’est-ce que le psoas ?

Avant d’expliquer ce qu’est le psoas, il faut analyser la relation qu’il entretient avec le muscle iliaque et le diaphragme.

Ce dernier est un muscle qui forme une paroi entre les poumons et les organes abdominaux. qui s'élargit, s'aplatit et descend vers le plancher pelvien lors de l’inhalation. Ce processus permet donc aux poumons de se dilater complètement. Lors de l’expiration, il se détend, son centre se soulève et prend la forme d'une tasse. Par conséquent, si une personne respire en remplissant complètement les poumons, l'abdomen se dilatera en raison de l'inhalation.

Cependant, le diaphragme est étroitement lié au muscle principal du psoas, qui est relié au muscle principal du psoas au niveau du tendon. Quand il bouge, cela fera bouger le psoas, et vice versa.

  

Les rôles du psoas

Le muscle psoas major est situé au centre du corps et contrôle la relation entre les cuisses, la colonne lombaire et les côtes.

Il fait partie de la catégorie des fléchisseurs de hanche: lorsque la jambe est tirée vers le tronc, le il se contracte.

De par sa position, on peut considérer le psoas comme une corbeille pour les muscles abdominaux. Un  psoas contracté ou tendu peut être directement lié à la douleur et à l'inconfort de ces organes.

S'il est flexible et capable de se contracter et de s'étirer, s'il suit le mouvement adéquat et régulier du diaphragme, il massera les organes et aidera à la digestion, à l'élimination et au fonctionnement normal des organes reproducteurs.

 

Le lien entre le psoas et le yoga

Grâce à la pratique du yoga, vous pouvez le sentir activé dans une pose de bateau, ou en position couchée sur le dos lorsque vous soulevez une jambe verticalement.

En termes simples, le muscle psoas est attaché à toutes les vertèbres lombaires, à l'avant de la colonne vertébrale, s'étendant derrière les organes abdominaux, passant par le côté du bassin et de la jambe, puis attaché à un petit renflement à l'intérieur de la cuisse.

Vous trouverez une description anatomique plus précise et détaillée à la fin de cet article!

 

Comment éveiller le psoas ?

Une posture IDEALE pour éveiller le psoas est très connue, et je parle évidemment de la posture du guerrier 1 (Virabhadrasana 1). Elle renforce les muscle psoas de la jambe en avant tout en étirant le muscle psoas de celle en arrière. Suivez la posture habituelle: séparez les pieds d'environ trois pieds, les orteils arrière sont à un angle de 45 degrés par rapport au bord du tapis, les talons sont alignés, les genoux avant sont alignés avec le deuxième orteil et le les bras sont étendus vers le ciel. Alors imaginez que vous soulevez votre genou avant en direction du ciel, comme si vous vouliez plier vos hanches. Vous ne pourrez pas lever le genou, mais commencer à faire de l'exercice stimulera la contraction du muscle psoas. Ensuite, vous devriez vous sentir stable dans votre bassin. Prenez 5 à 10 respirations profondes, puis changez de côté.

 

Comment relaxer et étirer le psoas ?

Pour se concentrer directement sur le psoas, la solution la plus efficace reste toujours de pratiquer le yoga! Les asanas ne manquent pas pour se détendre ou se renforcer. Pour rester dans la continuité de ce que nous avons vu précédemment, Virabhadrasana 2 est un exercice parfait à enchainer après avoir pratiqué le premier du nom. Du côté où les fesses de la jambe avant est pliée, le muscle majeur du psoas se contracte avec l'ensemble des muscles majeurs pour redresser la colonne lombaire. Au lieu de cela, il s'étend sur les côtés des pattes arrière.

 

Presque toutes les poses vous feront travailler sur le psoas. Mais dans les postures de yoga qui sont les plus efficaces pour ce muscle, on y retrouve:

  • baddha konasana
  • hanumanasana
  • utthita parsva konasana  (posture de l’angle latéral)
  • uttan pristhasana (posture du lézard)
  • hindolasana (posture du berceau)
  • mandukasana (posture de la grenouille)
  • supta baddha konasana (posture du papillon couché)
  • salamba eka pada rajakapotasana (posture soutenue du roi pigeon sur un pied)…

Et bien évidemment, la posture reine en ce qui concerne la détente, j’ai nommé : Savasana !

Nos suggestions

Chez Zenmara, nous vous conseiller de ne jamais vous focaliser sur un de vos muscles sans l’échauffer au préalable. Pour ce faire, vous pouvez pratiquer des styles de yoga plus actifs (comme le hatha yoga), ou simplement pratiquer un échauffement plus sportif en vous assurant que la zone abdominale sera mise à contribution.