Purusha : le pilier de la conscience et de l’âme

Le visage d'une femme gravé dans l'espace représentant le Purusha

Purusha, la désignation de l’homme en sanskrit, est un terme souvent associé au kundalini yoga et au praktiri. Un livre entier lui a été consacré, « Puran purush ».

C’est également un terme associé au papa purusha, mais à tort car cela reste tout de même deux concepts assez différents.

Ici, nous ne parlerons pas du Samsara et du Samkhya donc, mais bien de la définition de l’esprit authentique qui a été une véritable source d’inspiration pour bon nombre de grands yogi ayant façonné notre art.

Comment définir Purusha ?

Dans le yoga, deux réalités interagissent constamment. Le résultat de ces interactions est toute expérience ainsi que le cosmos. Nos perceptions ainsi que les « outils » qui nous permettent de percevoir sont les résultats directs de ces interactions. Pourquoi abordons-nous ce sujet ?

Tout simplement car la première de ces réalités est purusha. Purusha donc, l’observateur, la conscience, c’est tout ce qui était et tout ce qui sera.

L’essence ultime de l’homme donc, le Soi, est ce qui désigne ce fameux purusha. Cela ne fait qu’observer, immobile et en silence, prakriti. Purusha c’est avant tout « madhyasta », c’est-à-dire impartial, objectif. Dans le Samkhya-karika, strophe 56, on parle de pratipurusha qui désigne l’ensemble des purusha.

Par déductions, il y a de nombreux purusha. "Telle est l'activité de la Prakriti, la manifestation cosmique qui va du Grand Principe jusqu'aux éléments grossiers spécifiques. Elle existe en vue de la libération de l'ensemble des Purusha (pratipurusha).

Quoiqu'elle semble pour elle-même, elle est pour autrui. " (S-K. 56) "En vue de la libération de l'ensemble des Purusha" (pratipurusha) veut dire que l'ensemble des êtres sont conçus pour être libérés.

Un peu à la manière de la Baghad Vita, tous ces recueils de textes sont indispensables dans une compréhension totale du yoga.

Ces principes de vie sont fondamentaux dans cette manière de vivre, et, même s’il n’est pas obligatoire de les lire entièrement (au vu du prix et du temps que cela prend, il faut être vraiment motivé), cela reste toujours très bénéfique de s’y intéresser de plus près.

Prenez le temps, imprégnez-vous de cette culture totalement différente de la nôtre, et cela ne fera que porter ses fruits à plus ou moins long terme.

La place de Purusha dans la philosophie indienne

Si l’on s’intéresse aux origines de ce terme sanskrit, Purusha est un mot assez vaste qui peut signifier « mâle, personne, héros, serviteur, esprit, » et même « âme de l’univers ».

Dans la philosophie Indienne par contre, on reste sur une définition plus abstraite, car cela signifie « l’Être divin » entre autres. On rattache souvent ce terme à Brahma, Vishnou, Shiva et Durga qui sont des individus primitifs d‘où émane le microcosme.

Au niveau de l’étymologie pure, Purusha est basé sur le nom du feu « pur » qui désigne les héros ou les hommes.

Le cosmos

La comparaison entre Purusha et Prakriti

Si purusha est la première entité qui interagit constamment, prakriti en est la deuxième. C’est la matière primordiale qui se compose de 3 forces primaires. Certains la définissent même comme la première des particules du cosmos, celle qui, en évoluant, donne naissance à toute sorte de matière et d’énergie.

Pour simplifier, n’importe quel aspect de notre personne, c’est-à-dire notre corps, notre esprit, notre mental, nos sens, … tout n’est que manifestation du prakriti. À plus grande échelle encore, tout dans notre univers que nous percevons ou non n’est que du prakriti.

Le lien entre purusha et prakriti est évidemment très puissant, car purusha observe prakriti à travers prakriti. Le problème avec cette interaction, c’est que purusha tend à oublier sa vraie nature, ce qui est la cause basique de la souffrance, du mal-être de l’être.

C’est là que le yoga intervient, car comme les exercices de respiration (par exemple le pranayama) cherchent à apaiser votre esprit, le yoga aura ici comme objectif de libérer purusha de prakriti.

Homme regardant le ciel du haut d'une montagne

Alors, cet article sur le Purusha vous a plu ? C’est un sujet très souvent sous-estimé par les nouveaux pratiquants de yoga, mais il n’en reste pas moins une mine d’or d’informations pour comprendre les origines de notre passion commune.

Des articles comme celui-là, nous en proposons régulièrement et si vous vous intéressez aux formations de yoga en Inde ou à l’Uddiyana bandha entre autres, venez y jeter un œil vous ne serez pas déçu !

 

Êtes-vous déjà membre d’une communauté de yogi ? Si non, rejoignez la nôtre au plus, c’est une incroyable occasion de faire de belles rencontres, de profiter de conseils d’experts, de jouir d’avantages exclusifs comme des ebooks sur des sujets qui vont intéressent certainement ainsi que des grosses réductions sur notre boutique de vêtements. Alors, n’hésitez-plus et rejoignez-nous !


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés